Comment publier des données de recherche ?

Publié le 14/02/2017 | Mis à jour le 28/05/2018

Auteur

Urfist Nice

Partenaire

Inra

OBJECTIFS

Après avoir consulté cette ressource, vous devriez être capable de :

  • Citer 3 façons de publier des données ;
  • Comparer les avantages et inconvénients de chaque type de publication ;
  • Choisir le mode de publication le mieux adapté à votre situation.

3 manières de publier des données

Vous pouvez publier vos données de recherche de 3 façons :

  • Intégrer les données dans un article publié dans une revue ;
  • Joindre les données dans un fichier joint en tant que matériel supplémentaire ;
  • Publier les données dans un data paper.

Intégrer les données dans un article scientifique

Lorsqu’un article est publié dans une revue, les données qui y sont intégrées le sont aussi.

Avantages de ce mode de publication de données :

  • Intégration maximale des données et de l’article : citable, recherchable ;
  • Paternité des données / crédits aux auteurs.

Limites de ce mode de publication de données :

  • Données difficiles à trouver indépendamment de l’article et dans une forme peu ou pas réutilisable.

Joindre les données en matériel supplémentaire

Les données sous-jacentes d’un article peuvent être jointes dans un fichier en tant que matériel supplémentaire. Ces données, qui vont plus loin que les données intégrées dans l’article, sont de plus en plus demandées aux auteurs pour des questions de validation.

Avantages de ce mode de publication de données :

  • Format des données libéré des contraintes de rédaction de l’article ;
  • Paternité des données / crédits aux auteurs.

Limites de ce mode de publication de données :

  • Taille souvent limitée ;
  • Peu de standardisation sur le signalement des fichiers « supplémentaires » ;
  • Identification des données indépendamment de l’article possible mais rare ;
  • Données difficiles à trouver indépendamment de l’article et dans une forme peu ou pas réutilisable.

Publier les données dans un data paper

Les data papers (data articles / data descriptors) sont des articles qui ont pour but de rendre les données accessibles, interprétables et réutilisables. Ils fournissent une voie formalisée au partage des données. Les data papers peuvent paraître dans des revues classiques ou dans des revues spécialisées, appelées data journals.

Avantages de ce mode de publication de données :

  • Paternité des données / crédits aux auteurs ;
  • Citation aisée ;
  • Réutilisation des données facilitée ;
  • Données normalisées, standardisées, conservées de façon pérenne ;
  • Pas de restriction en volume ;
  • Liens vers les données déposées réciproques et sécurisés.

Limites de ce mode de publication de données :

  • Interrogation possible sur la qualité du peer-review ;
  • Données déposées de préférence dans un entrepôt, impliquant la recherche et le choix de l’entrepôt adapté.

Comparatif des différents types de publication des données

Recherche et citabilité

Les données sont difficiles à trouver indépendamment de l’article dans lequel elles apparaissent.

Paternité et crédits

La reconnaissance de la paternité et l’accréditation aux auteurs sont possibles, comme pour un article classique.

Volumétrie

Le volume de données pouvant être intégré est très contraint par les règles de rédaction de l’article.

Réutilisabilité

La forme dans laquelle les données sont publiées ne permet pas ou peu leur réutilisation.

Recherche et citabilité

Les données sont difficiles à trouver indépendamment de l’article qu’elles accompagnent. Il est rarement possible d’identifier les données (via un identifiant pérenne tel que le DOI) indépendamment de l’article.

Paternité et crédits

La reconnaissance de la paternité et l’accréditation aux auteurs sont possibles, comme pour un article classique.

Volumétrie

La taille des données est souvent limitée.

Réutilisabilité

La forme dans laquelle les données sont publiées ne permet pas ou peu leur réutilisation.

Recherche et citabilité

Les données étant publiées au même titre qu’un article classique, on peut aisément les retrouver et les citer. Un lien réciproque est établi entre l’article et le jeu de données déposé dans l’entrepôt.

Paternité et crédits

La reconnaissance de la paternité et l’accréditation aux auteurs sont possibles, comme pour un article classique.

Volumétrie

Il n’y a pas de restriction en volume des données.

Réutilisabilité

La réutilisation des données est facilitée par la description des données. D’autres critères, indépendants du data paper sont liés à la gestion des données et ont un impact sur la réutilisation des données (ex : le choix d’un format ouvert).

ÉVALUER

Envoi
User Review
5 (1 vote)

PARTAGER

Dans la/les même(s) thématique(s)

Félicitations vous avez tout vu (pour l’instant) !

Dans le(s) même(s) format(s)

Félicitations vous avez tout vu (pour l’instant) !

Autres suggestions

Laisser un commentaire